Sondage : Pour ou contre
Pour
Contre
[Voir les résultats]
 
Note : C’est un sondage public. Les lecteurs pourront voir les choix des votants.
Note de ce sujet :
  • Moyenne : 2.33 (3 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Notre-Dame-des-Landes : pour ou contre

#1
L'État a décidé d'abandonner le projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes.

Quels sont, pour vous, les arguments (économiques et techniques) en faveur ou en défaveur de la construction de cet aéroport ?
[Image: signature.php?id=2453]
  Répondre

#2
Vu que j'ai voté contre alors voici mes principaux arguments .

Pour l'aspect technique ,je dirai qu'à l'exception des Low cost , je ne voyais pas de compagnies se bousculer pour faire du LC depuis Nantes , sans la composante LC était-il vraiment nécessaire de construire un nouvel aéroport ?  
Tout en sachant qu'avec un trafic essentiellement CC, MC , une longue piste ne s'imposait pas , encore moins 2 .

Autre argument , économique,  avec le prolongement de la LGV Bretagne ,Nantes sera à moins de 2 heures de Paris . Avec un aéroport important à moins de 2 heures d'Orly et de Roissy en train , je ne sais pas si ça aurait été très judicieux sauf pour dérouter le trafic en cas de problèmes dans les aéroports de la capitale . De plus comme on l'a vu avec Bordeaux et l'arrivée de la LGV , le train prend systématiquement le dessus sur l'avion dès que le temps de trajet entre 2 villes est court . D'où le risque de gaspillage d'argent public une fois de plus .  

Dernier argument , géographique , j'aurais privilégié Brest , pourquoi ? Elle est plus éloignée donc le trajet pour rejoindre Paris est plus long en train ce qui justifierait plus l'emplacement d'un aéroport de taille intermédiaire à cet endroit pour desservir la Bretagne ( Rennes sera trop proche de Paris avec la LGV ) , cette ville a aussi l'avantage de se trouver au carrefour des routes transatlantiques , la plupart des vols vers le continent américain (AmNord ,AmSUD ,AmCEN ) et les Caraïbes passent au dessus ou à proximité immédiate de la Bretagne , du Finistère en particulier ,ce département étant la porte d'entrée ouest du territoire français .
Bien que certains Nantais considèrent que leur département aurait dû être rattaché à la Bretagne , la Loire-Atlantique ne'est pas en Bretagne donc desservir la Bretagne depuis un aéroport situé en dehors de la Bretagne est un non-sens .
[Image: signature.php?id=1086]
  Répondre

#3
(17-01-2018, 08:34 PM)Guguc a écrit : Vu que j'ai voté contre alors voici mes principaux arguments .

Pour l'aspect technique ,je dirai qu'à l'exception des Low cost , je ne voyais pas de compagnies se bousculer pour faire du LC depuis Nantes , sans la composante LC était-il vraiment nécessaire de construire un nouvel aéroport ?  
Tout en sachant qu'avec un trafic essentiellement CC, MC , une longue piste ne s'imposait pas , encore moins 2 .

Tout en sachant qu'une seule piste, avec des aménagements bien réalisés (taxiway parallèle, 2 ou 3 sorties rapides de piste à 45° pour chaque sens) on peut gérer un trafic qui correspond à 9 millions de passagers annuels.

(17-01-2018, 08:34 PM)Guguc a écrit : Autre argument , économique,  avec le prolongement de la LGV Bretagne ,Nantes sera à moins de 2 heures de Paris . Avec un aéroport important à moins de 2 heures d'Orly et de Roissy en train , je ne sais pas si ça aurait été très judicieux sauf pour dérouter le trafic en cas de problèmes dans les aéroports de la capitale . De plus comme on l'a vu avec Bordeaux et l'arrivée de la LGV , le train prend systématiquement le dessus sur l'avion dès que le temps de trajet entre 2 villes est court . D'où le risque de gaspillage d'argent public une fois de plus .  

Pour dérouter le traffic long-courrier de la capitale Lyon, Marseille et Toulouse suffisent, pour les moyens et court-courriers je peux citer au moins 12 aéroports capables de supporter de tels déroutements si ils s'y mettent tous ensemble...

De plus, même pas besoin de LGV mais juste d'un traffic TGV bien réalisé pour que le train prenne plus d'ampleur sur l'avion (en France), exemple avec la ligne Paris-La Rochelle. Et c'est pour cela que la gare de TGV de CDG est une très bonne idée (même Air France l'admet parce que ça permet à ses passagers de choisir entre le train et l'avion entre Lyon et CDG). Associée aux gares de RER de CDG elle pourrait aussi permettre de désengorger la gare de Lyon au centre de Paris ci celle-ci venait à être saturée mais là je divague...

(17-01-2018, 08:34 PM)Guguc a écrit : Dernier argument , géographique , j'aurais privilégié Brest , pourquoi ? Elle est plus éloignée donc le trajet pour rejoindre Paris est plus long en train ce qui justifierait plus l'emplacement d'un aéroport de taille intermédiaire à cet endroit pour desservir la Bretagne ( Rennes sera trop proche de Paris avec la LGV ) , cette ville a aussi l'avantage de se trouver au carrefour des routes transatlantiques , la plupart des vols vers le continent américain (AmNord ,AmSUD ,AmCEN ) et les Caraïbes passent au dessus ou à proximité immédiate de la Bretagne , du Finistère en particulier ,ce département étant la porte d'entrée ouest du territoire français .
Bien que certains Nantais considèrent que leur département aurait dû être rattaché à la Bretagne , la Loire-Atlantique ne'est pas en Bretagne donc desservir la Bretagne depuis un aéroport situé en dehors de la Bretagne est un non-sens .

AmCEN : Amérique Centrale (je précise parce que j'ai mis un peu de temps à comprendre)

Même si Brest est apte à accueillir des long-courriers (alors que Rennes ne peut pas faire décoller un A321 à MTOW : Maximum Take Off Weight -> Masse Maximale au Décollage) je privilégierais plutôt un agrandissement de l'aéroport actuel de Nantes (pour le nombre de passagers attendus entre 2030 et 2040) et de Rennes (bon compromis entre position géographique sur "le grand ouest" français et position par rapport aux routes transatlantiques).

Complètement d'accord pour le non-sens d'un aéroport breton situé hors de la Bretagne...
[Image: signature.php?id=2453]
  Répondre

#4
Le problème de Rennes comme je l'ai dit c'est qu'aucune compagnie n'a envie de faire du LC depuis Rennes et ce même si on venait à agrandir la piste , la cause, la LGV qui met Rennes à moins d'une heure et demi de Paris , les compagnies préfèrent atterrir à Paris et proposer à leur client une correspondance TGV Air vers Rennes .

Les villes trop proches de Paris et qui ont la desserte TGV ont ce handicap que les compagnies aériennes privilégient toujours Paris puis correspondance que l'inverse .
[Image: signature.php?id=1086]
  Répondre

#5
(17-01-2018, 09:35 PM)Guguc a écrit : Le problème de Rennes comme je l'ai dit c'est qu'aucune compagnie n'a envie de faire du LC depuis Rennes et ce même si on venait à agrandir la piste , la cause, la LGV qui met Rennes à moins d'une heure et demi de Paris , les compagnies préfèrent atterrir à Paris et proposer à leur client une correspondance TGV Air vers Rennes .

Les villes trop proches de Paris et qui ont la desserte TGV ont ce handicap que les compagnies aériennes privilégient toujours Paris puis correspondance que l'inverse .

Au vu de tes arguments j'ai rien à dire Brest a gagné...
[Image: signature.php?id=2453]
  Répondre

#6
Donc du coup ben L'aéroport de Nantes + Rennes + Brest vont être améliorer + remboursement VINCI
Donc après qu"on dise que sa coute moins de ne pas construire, j'ai du mal à y croire
https://www.air-carrier.fr/game/compagnie/1686
  Répondre

#7
(18-01-2018, 11:25 AM)tangozz a écrit : Donc du coup ben L'aéroport de Nantes + Rennes + Brest vont être améliorer + remboursement VINCI
Donc après qu"on dise que sa coute moins de ne pas construire, j'ai du mal à y croire

L'aéroport de Brest étant déjà rentable et les agrandissements nécessaires mineurs (qui seront du même ordre voire moindre que celui de Martinique) de l'argent public n'a pas besoin d'être investi.

Pour le remboursement de Vinci des politiques ont trouvé une faille juridique dans la clause de remboursement de Vinci en cas d'annulation de Notre-Dame-des-Landes qui pourrait l'invalider. Pour cela il faudrait que l'État prenne une décision...

Pour l'agrandissement de l'aéroport de Nantes le rapport de décembre donne des chiffres entre 415 millions et 545 millions d’euros mais Chalair estime plutôt pour une somme comprise entre 40 et 60 millions d'euros. Les compagnies utilisant les aéroports de Nantes et de Saint-Nazaire ont déjà réglé une taxe de 100 millions à Aéroports du Grand Ouest pour participer à la construction de l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes et elles souhaitent qu'elle soit réinvestie pour l'agrandissement de celui de Nantes. Elles n'ont en revanche rien dit sur ce qu'elles souhaiterait qu'Aéroports du Grand Ouest fasse avec le trop-perçu.
[Image: signature.php?id=2453]
  Répondre

#8
Si on ferme Nantes-Atlantique, c'est fini pour la VOR de la piste 21, ce serait dommage de perdre une approche intéressante.
  Répondre

#9
L'autre question a ce poser est ce normal qu'un projet en France prenne plus de 50 ans a ce mettre en place l'objectif d’origine n 'est plus le même après. Si je ne dit pas de bêtise les pays dit émergent décide et construise beaucoup plus rapidement.
[Image: signature.php?id=2113]
  Répondre

#10
(08-03-2018, 12:21 PM)Bruce Wayne a écrit : L'autre question a ce poser est ce normal qu'un projet en France prenne plus de 50 ans a ce mettre en place l'objectif d’origine n 'est plus le même après. Si je ne dit pas de bêtise les pays dit émergent décide et construise beaucoup plus rapidement.

Non tu ne dis pas de bêtise...

Ex : Le Sénégal (même si ce n'est pas un pays émergent)
[Image: signature.php?id=2453]
  Répondre



Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet :
1 visiteur(s)

Panel utilisateur

Bienvenue, pas encore inscrit ?

Pourquoi ne pas vous inscrire aujourd'hui et commencer à poster sur les forums communautaires.


  Inscription

Navigation


Derniers sujets

Forum software by © MyBB Theme © iAndrew 2016