Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Système Boursier [Topic Unique]

#1
Exclamation 
Bonsoir, 
pour ceux l'ayant remarqué, Foukassito a lancé un sujet sur le développement des alliances. 

Certaines idées ont été présenté mais l'une d'entre elle mériterait à mon sens, qu'on lui ouvre un Topic dédié. 
Je fais ici référence au système boursier ! 

Ce module qui devrait être intégré aux alliances me plait énormément au point qu'il pourrait rapidement être intégré au jeu ! Du moins si l'on parvient à tout éclaircir. 
Je vous demanderai donc si possible, de construire un débat sérieux, n'y apportez que le strict nécessaire, ne débattez que de ce sujet. 
Pourquoi ? Un fil clair sans égarement sera plus productif pour vous comme pour moi. 
Plus tôt j'aurai compris comment articuler le module, plus vite je pourrais me lancer dans la phase de programmation et de facto vous permettre de profiter de ce nouveau module ! 

Quelques points à savoir ! 

- Le système boursier IRL est bien trop compliqué pour vous comme pour moi, n'oubliez pas que la thématique du jeu est : jeu de gestion d'une compagnie aérienne. 
Nous ne sommes pas ici pour devenir les nouveaux loups du CAC40. Aussi n'ayez pas peur de proposer et d'orienter le modèle vers quelque chose de plus simplet. 
L'objectif pour ce module n'est pas d'avoir un système 100% fidèle à la bourse IRL mais de proposer quelque chose s'y rapprochant et au mieux, non chronophage ! 


Nous sommes en présence d'un module vous permettant d'avoir une autre source de financement mais aussi de créer du lien entre joueur. 
Dites vous que si vous projetez la création d'une version trop complexe, peu de gens s'y lanceront .. 

- Le système de bourse n'est pas figé ! Rien n'empêche de sortir une première version pour par la suite l'améliorer ! Sachez aussi que nous pouvons très bien ouvrir la bourse à ceux n'ayant pas d'alliance ! 

- Comme énoncé par Foukassito, essayez avant de proposer une idée, de réfléchir s'il serait possible de contourner le système via de la triche .. 

Enfin ! 
N'ayant pas peur de vos idées ! Toute idée est bonne à prendre ! 
Si vous avez des débats qui peuvent aller trop loin, utilisez un discord ou un autre topic, essayez vraiment de garder ce topic le plus propre possible pour que je puisse rapidement comprendre vos idées, voir comment les développer et mettre en place ! 

J'ai vraiment hâte de voir ce module se développer et de m'y lancer ! Depuis le temps qu'on en parle ..
[Image: signature.php?id=1]
  Répondre

#2
Je propose un petit récapitulatif de mes idées, et celles qui ont été donnés :

on peut récapituler les idées que nous avons eu jusqu'ici :

- Indices boursiers, AC10, AC40, AC60, calqué sur le modèle du CAC40 et des SBF60 et SBF120;

- Bourse simplifiée, limitée aux membres de l'alliance ;

- Vente max de 49% du capital ;

- Dividendes versés chaques semaines en tenant compte du "bénéfice"(somme des bénéfices des vols de la semaine - montant versé aux banques pour rembourser les prêts - montant versé à l'alliance pour rembourser les prêts - facilités de paiement versés - 20% du montant des investissements sur la semaine (achat d'avions, ouverture de lignes, achat de hubs)). Je pense important de retrancher une partie du montant des investissements pour éviter de freiner l'investissement, et de trop handicaper les joueurs. On ne peut pas donner une part du chiffre d'affaire de la semaine, car, on a tous un certain nombre de frais qu'on doit assumer, c'est en gros sur ce qui nous reste le dimanche à 23h que seraient prélevés les dividendes.

- Possibilité de faire des offres d'achat/échange de capital (admet-on, je veux racheter mon capital, je propose une offre au joueur le possédant, ou encore, je souhaite acquérir du capital d'un autre joueur, en échange d'une partie de mon capital).

- Peut être que l'on devrait s'affranchir des "parts" ne pas diviser le capital pour acheter/vendre, admet on, en 50 parts du capital d'un joueur, mais plutôt un certain pourcentage. Si ma compagnie vaut 100 euros, que je veux lever 30 euros de fonds, alors je propose de vendre 30% de mon capital. Ensuite, un joueur prend 15%, un autre 10%, un autre 5%. Je fixe le montant de ces 30% selon la méthode suivant : montant du capital correspondant (ici 30% = 30 euros) + 100% maximum. Ainsi, je pourrais lever, en vendant 30%, un maximum de 60 euros. Ainsi, si je vends 30%, avec une majoration de 100%, mes 30% coûteront 60 euros. Si un joueur achète pour 15 euros, il obtient 7,5% de mon capital, soit 1/4 des 30% vendus.

- Ajouter la possibilité de donner de l'argent directement à un joueur dans lequel on a investit afin de l'aider à se développer et donc de gagner plus, et donc de donner plus aux actionnaires. 

- Pour rajouter de l'intérêt aux alliances, avoir la possibilité de créer des "salons d'alliance" pour les passagers des compagnies de l'alliance, qui pourrait rapporter de l'argent grâce à des services (vente de nourriture, duty free...), et dont les gains seraient répartis selon les "actionnaires de l'alliance" qui seraient des membres qui possèderaient un montant du capital de l'alliance (capital alliance = valeur des salons de l'alliance + valeurs des avions détenus + liquidités de l'alliance (gains des prêts + gains des locations + gains des salons de l'alliance). Ainsi on pourrait être membre sans être actionnaire, mais le fait de le devenir permettrait de s'enrichire, d'avoir une possibilité de prendre des décisions (quiconcque détiendrait la plus grosse part de ce capital serait l'actionnaire majoritaire de l'alliance, le chef  [Image: cool.png] ), de coopérer, d'investir dans la construction de salons...

PS: - définir une valeur d'accès à ce sytème de bourse. Par exemple, en dessous d'un capital de 1 milliard, pas de bourse. Ca permettra aux nouveaux membres de ne pas tous vendre trop vite, et voir donc leurs bénéfices baisser aux profits des actionnaires, ce qui rendrait l'avancée dans le jeu lente. De plus, ça leur laissera le temps d'apprendre les ficelles.
[Image: 1546795795-volotea.png]
Volotea Airways Group, CEO

  Répondre

#3
L'on va prendre un exemple concret !
Vous débattrez sur ce dernier, je pourrais ainsi que les autres, comprendre plus aisément.


Ma compagnie City Lyon est valorisée à 80 millions de $ le lundi !
Lundi en fin d'aprem je décide de faire une lever de fond pour financer deux ATR42.

Q1 : Comment dois je m'y prendre ?
Q2 : Que devrais je faire pour lancer cette levée de fond ? Je fixe un prix de vente ? Si non, ce dernier se fixe de quelle manière ?
Q3 : Si l'on part du principe que je ne peux proposer à la vente que 49,5% de ma valorisation. Si Kmil et Guguc m'achètent respectivement 40 et 60%, quel serait le montant unitaire de leur pourcentage ?

Mardi ma compagnie voit sa valorisation monter à 130 millions.

Q4 : Le pourcentage de détention qu'ont Kmil et guguc va voir son prix unitaire augmenter ? Si oui, de combien ?

Mercredi ma valorisation passe à 90 millions

Q5 : Même question que la Q4


Q6 : Au départ j'ai mis en vente 49,5 % de ma valorisation initiale qui était de 80 millions, mardi elle est montée à 130 millions. Comment ça se passe dans ce cas là ? Je soustrait le nouveau plafond (130 * 0,49) au (80 * 0,49) déjà émises sur le marché ?

On va commencer par ces questions déjà ^^
[Image: signature.php?id=1]
  Répondre

#4
(08-01-2019, 05:13 PM)GriffusOne a écrit : Je propose un petit récapitulatif de mes idées, et celles qui ont été donnés :

on peut récapituler les idées que nous avons eu jusqu'ici :

- Indices boursiers, AC10, AC40, AC60, calqué sur le modèle du CAC40 et des SBF60 et SBF120;
Question : cela servirait à ? 

- Bourse simplifiée, limitée aux membres de l'alliance ;
 Question : Si le membre quitte l'alliance, que se passe t'il ? Même question pour l'actionnaire.

- Vente max de 49% du capital ;
D'accord !

- Dividendes versés chaques semaines en tenant compte du "bénéfice"(somme des bénéfices des vols de la semaine - montant versé aux banques pour rembourser les prêts - montant versé à l'alliance pour rembourser les prêts - facilités de paiement versés - 20% du montant des investissements sur la semaine (achat d'avions, ouverture de lignes, achat de hubs)). Je pense important de retrancher une partie du montant des investissements pour éviter de freiner l'investissement, et de trop handicaper les joueurs. On ne peut pas donner une part du chiffre d'affaire de la semaine, car, on a tous un certain nombre de frais qu'on doit assumer, c'est en gros sur ce qui nous reste le dimanche à 23h que seraient prélevés les dividendes.
En gros le résultat de chaque journée de la semaine ? (page situation finances)

- Possibilité de faire des offres d'achat/échange de capital (admet-on, je veux racheter mon capital, je propose une offre au joueur le possédant, ou encore, je souhaite acquérir du capital d'un autre joueur, en échange d'une partie de mon capital).
L'idée est intéressante ! Mais encore faut il qu'il soit d'accord et pour l'offre, on part sur quelque chose de calculer par le système : si les 10 parts que tu as chez lui valent 10$ et que les 20 qu'il a chez toi valent 30, tu pourras au maximum reprendre 3 de tes parts ?

- Peut être que l'on devrait s'affranchir des "parts" ne pas diviser le capital pour acheter/vendre, admet on, en 50 parts du capital d'un joueur, mais plutôt un certain pourcentage. Si ma compagnie vaut 100 euros, que je veux lever 30 euros de fonds, alors je propose de vendre 30% de mon capital. Ensuite, un joueur prend 15%, un autre 10%, un autre 5%. Je fixe le montant de ces 30% selon la méthode suivant : montant du capital correspondant (ici 30% = 30 euros) + 100% maximum. Ainsi, je pourrais lever, en vendant 30%, un maximum de 60 euros. Ainsi, si je vends 30%, avec une majoration de 100%, mes 30% coûteront 60 euros. Si un joueur achète pour 15 euros, il obtient 7,5% de mon capital, soit 1/4 des 30% vendus.
Hum .. Cette majoration de 100% elle est d'office où on peut la choisir ? 
Tu m'excuseras mais je n'ai pas compris pour les 7,5% .. 
Si demain ma compagnie vaut 140, combien vaudront les pourcentages (15, 10, 5) ? 

- Ajouter la possibilité de donner de l'argent directement à un joueur dans lequel on a investit afin de l'aider à se développer et donc de gagner plus, et donc de donner plus aux actionnaires. 
Non, risque de triche trop important .. 

- Pour rajouter de l'intérêt aux alliances, avoir la possibilité de créer des "salons d'alliance" pour les passagers des compagnies de l'alliance, qui pourrait rapporter de l'argent grâce à des services (vente de nourriture, duty free...), et dont les gains seraient répartis selon les "actionnaires de l'alliance" qui seraient des membres qui possèderaient un montant du capital de l'alliance (capital alliance = valeur des salons de l'alliance + valeurs des avions détenus + liquidités de l'alliance (gains des prêts + gains des locations + gains des salons de l'alliance). Ainsi on pourrait être membre sans être actionnaire, mais le fait de le devenir permettrait de s'enrichire, d'avoir une possibilité de prendre des décisions (quiconcque détiendrait la plus grosse part de ce capital serait l'actionnaire majoritaire de l'alliance, le chef  [Image: cool.png] ), de coopérer, d'investir dans la construction de salons...

PS: - définir une valeur d'accès à ce sytème de bourse. Par exemple, en dessous d'un capital de 1 milliard, pas de bourse. Ca permettra aux nouveaux membres de ne pas tous vendre trop vite, et voir donc leurs bénéfices baisser aux profits des actionnaires, ce qui rendrait l'avancée dans le jeu lente. De plus, ça leur laissera le temps d'apprendre les ficelles.
[Image: signature.php?id=1]
  Répondre

#5
Q1 + Q2: Dans ce cas, tu choisis le pourcentage que tu entends vendre et le prix de ce pourcentage (montant du capital vendu + 100% maximum). On va dire qu'un ATR-42-500 vaut 15millions, 2 font 30 millions. Tu es valorisé à 100 millions (c'est plus simple), donc, tu vas dans la partie bourse, tu entres un montant de 30 millions et un pourcentage de majoration (de 0%, alors 10% de ton capital coûtera 10 millions, ce qu'il vaut on peut dire, à 100%, alors 10% de ton capital vaudra 20 millions, soit 8 millions + 100%). Admet-on que tu choisisses un pourcentage de majoration de 50%, tu attendras 30 millions en vendant 20% (20 millions + 50% soit 10 millions). 

Q3 : Donc, en partant du principe que tu capitalise à 100 millions. Si tu vends 49,5% de ton capital, et si Kmil achète 40% de ces 49,5% et Guguc 60%, alors Guguc aura 29,7% de ton capital et Kmil 19,8%. La valeur du capital détenu par Guguc serait alors de 29,7 millions, le jour où il revendra, il pourra mettre le prix qu'il veut, c'est donc l'offre et la demande qui vont influer, peut être vendra-t-il à 40 millions, mais en attendant, son capital détenu est 29,7 millions, quelque soit le prix d'achat. Dans ce cas, le joueur possédant des parts d'un autre, pourra vendre selon ce calcul : 
 montant du capital détenu (29,7millions) + majoration de 200% max. Cette plus haute majoration permettra de réaliser des bénéfices à la revente.

Q4 + Q6 : Je maintiens selon moi, que dans un soucis de simplification, ce serait leur part qui changerais. Si tu capitalises à 130 millions au lieu de 100, et qu'il détenait 29,7% de ton capital quand tu capitalisais à 100 millions, alors aujourdh'ui, il possède 22,8%, pour un montant de 29,7 millions d'euros. De ton côtés, tu pourras remettre en vente du capital : tu avais vendu pour 49,5% de capital soit 49,5 millions d'euros, désormais, il ne reste plus 50,5% mais 63,9% de ton capital vu que tu capitalises à 130millions. 

Q5 : Là je coince. Car si tu as vendu 49,5% de 130 millions de capital, et que tu ne pèse plus que 90 millions, alors le pourcentage de la part que tu as vendu grimpe. Cependant, on peut objecter : peut on vraiment perdre du capital sur AC ? Moi ça ne m'est jamais arrivé (si, dans l'attente du versement d'un prêt, faudrait alors corriger ce problème et faire que les prêts affectent notre capital au moment où on est débités).

Après j'essai de trouver un système simple, ce serait pas logique qu'en grossissant, la part que détiennent les actionnaires reste inchangée. Elle prendra de la valeur selon la loi offre/demande, car si je prends de la valeur cela signifie surement que je gagne plus, les autres seront plsu intéressés par des parts. D'où les différences de majoration que je propose (100% pour l'émetteur des parts, 200% pour le non émetteur détenant les parts).

Rappel : dans mon raisonnement il n'y a plus de parts, style 1 part vaut.. mais des pourcentages du capital.
Rappel 2 : on choisit la majoration de 0 à 100 voir 200% (pour les non émetteurs de la part).
Rappel 3 : les dividendes sont égales à la part du "bénéfice" hebdomadaire de la compagnie, correspondant à ma participation dans la compagnie : je détiens 30% de la compagnie, alors je touche 30% des "bénéfices" de la compagnie / semaines. Le joueur peut empêcher le versement des dividendes 10 semaines dans l'année, afin d'investire.

Si je quitte l'alliance, alors je dois automatiquement racheter mes parts, sinon je reste. Après tout, faut bien qu'il y ait quelques inconvéniants non ?

Pour ce qui est des échanges ce serait à négocier entre les deux joueurs. on peut alors imaginer un système d'offres/ contres-offres. Sur les marchés on parle d'OPE (offre publique d'échange), où parfois on échanges une action contre une autre valant un peu plus cher.

Je vais tenter un schéma pour expliquer mais bon je promets rien.
[Image: 1546795795-volotea.png]
Volotea Airways Group, CEO

  Répondre

#6
Hello !

Ma compagnie City Lyon est valorisée à 100 millions de $ le lundi !
Lundi en fin d'aprem je décide de faire une lever de fond pour financer deux ATR42.

Q1 : Comment dois je m'y prendre ?
Je vais sur le nvx module, je met en vente une partie de mon capital. Je peux récupérer jsuqu'a 49.9M. (pour les détails il faut une règle à fixer, parmis celle évoqué ou autre)

Q2 : Que devrais je faire pour lancer cette levée de fond ? Je fixe un prix de vente ? Si non, ce dernier se fixe de quelle manière ?
Je décide du montant de capital que je veux céder, le prix de chaque part étant défini par moi ou par ma valorisation. Je peux choisir une sur cote ou une decote selon que je veuille etre sur de vendre ou gagner plus (+20% max ou - 20% max). LA valeur de base dépend de la valeur de la compagnie.

Q3 : Si l'on part du principe que je ne peux proposer à la vente que 49,5% de ma valorisation. Si Kmil et Guguc m'achètent respectivement 40 et 60%, quel serait le montant unitaire de leur pourcentage ?
Du coups Kmil dispose de 20% de mes parts (40%*50%) et Guguc a 30% (60%*50%)

Mardi ma compagnie voit sa valorisation monter à 130 millions.

Q4 : Le pourcentage de détention qu'ont Kmil et guguc va voir son prix unitaire augmenter ? Si oui, de combien ?
Le pourcentage de détention ne bouge pas (20/30%). La valeur elle augmente car je suis mieux valorisé. Hausse proportionnelle à la hausse de ma valeur.
Leur investissement à pris en valeur 30%, mais en roportion ca ne bouge pas.

Mercredi ma valorisation passe à 90 millions

Q5 : Même question que la Q4
Idem. la valeur perds %, donc l'investissement de Kmil et Guguc aussi. Les proportions ne bougent pas. (20/30/50)

Q6 : Au départ j'ai mis en vente 49,5 % de ma valorisation initiale qui était de 80 millions, mardi elle est montée à 130 millions. Comment ça se passe dans ce cas là ? Je soustrait le nouveau plafond (130 * 0,49) au (80 * 0,49) déjà émises sur le marché ?
PAs de soustraction. Les proportions restent les mêmes. QUand j'ai vendu le maximum de capital. Je ne peux plus en vendre. Sauf a racheter le capital détenu par mes actionnaires.

Pour l'histoire de dividendes. C'est bien si on peut le fixer nous même. Au moins, une compagnie qui rémunère bien (ou mieux) verra plus de candidat à l'achat et donc pourra appliquer une sur cote.
On pourrait fixer une option de rachat d'ailleurs ? Convenu à l’avance
Exemple, je vends 49.9%, pour 49M, je propose de les racheter le double à 6 mois, le quadruple à 8 mois ...
On peut imaginer une durée de détention minimum ? Pour freiner ceux qui voudrait tricher par ce biais.
Directeur Marketing et flottes de la YAPA
[Image: 180709101549743505.jpg]

  Répondre

#7
(08-01-2019, 07:12 PM)Foukassito a écrit : Pour l'histoire de dividendes. C'est bien si on peut le fixer nous même. Au moins, une compagnie qui rémunère bien (ou mieux) verra plus de candidat à l'achat et donc pourra appliquer une sur cote.
On pourrait fixer une option de rachat d'ailleurs ? Convenu à l’avance
Exemple, je vends 49.9%, pour 49M, je propose de les racheter le double à 6 mois, le quadruple à 8 mois ...
On peut imaginer une durée de détention minimum ? Pour freiner ceux qui voudrait tricher par ce biais.

Le problème des dividendes fixes est le suivant. Au temps 1, je capitalise à 100 millions, je gagne à peu près 20 millions/semaines, et je donne, disons, 50K/1% détenu/semaines. Si j'ai vendu 30% à X, alors il reçoit 1.5 millions/semaines.
Cependant, au temps 2, je capitalise à 200 millions, je gagne à peu près 40millions/semaines, mais X continue de recevoir 1,5millions/semaines. 
Il faut des dividendes flottants, automatiques. Par exemple, 0,5% de mes bénéfices hebdomadaires/1% détenu/semaine. 
Dans ce cas au Temps 1 où je gagnais 20millions / semaines, X qui détient 30% avec des dividendes de 0,5%/1% détenu/semaine, soit 15% / semaine (vu qu'il détient 30%, 0,5X30), reçoit donc 3 millions / semaine (20X0,15=3). 
Au temps 2, il détient toujours 30%, soit 15% de mes bénéfices/ semaine, il touchera 6 millions (40X0,15=6).

Bien sur, on pourrait changer ces 0,5% / 1% détenu / semaine, en 2% / 1% / semaines, ou plus, ou moins.
[Image: 1546795795-volotea.png]
Volotea Airways Group, CEO

  Répondre

#8
Tout a fait Griffus, je parle en proportion, pas en valeur absolue.

Si je propose pour mes 49.9%, un rendement de 1% => c'est 1% c'est 1% de mes bénéfices, que je fasse 100M, 130 ou 150M de valeur. donc le rendement sera linéaire et corréler à ma progression.

Le dividende, on ne peut pas attendre la fin d'un exercice comptable pour le définir, même si en vrai c'est le cas majoritaire.
Donc autant le fixer en amont. (avec un plafond pour moins de distorsions ou triche)
Directeur Marketing et flottes de la YAPA
[Image: 180709101549743505.jpg]

  Répondre

#9
(08-01-2019, 09:50 PM)Foukassito a écrit : Tout a fait Griffus,  je parle en proportion, pas en valeur absolue.

Si je propose pour mes 49.9%, un rendement de 1% => c'est 1% c'est 1% de mes bénéfices, que je fasse 100M, 130 ou 150M de valeur. donc le rendement sera linéaire et corréler à ma progression.

Le dividende, on ne peut pas attendre la fin d'un exercice comptable pour le définir, même si en vrai c'est le cas majoritaire.
Donc autant le fixer en amont. (avec un plafond pour moins de distorsions ou triche)

Reste à définir la méthode de calcul de ce bénéfice, et donc des dividendes. Je me répète peut être, mais je propose la chose suivante :
                   Somme des bénéfices des vols de la semaine - Paiements versés aux banques (prêts) - Paiements versés aux                           alliances (prêts) + Revenus de locations - Paiements de locations - facilités de paiement - 20% du montant des                       investissements +( ou -) bénéfices (coûts) de services (revenus duty free + revenus repas - repas offerts).

Exemple : Je gagne au total 20 millions / semaines grâce à mes vols. J'ai un prêt qui me coûte 5 millions /semaines. Mes facilité de paiement s'élèvent à 5 millions / semaines. Je ne loue pas d'avions, je ne reçois ni ne verse rien dans ce sens. J'ai investit 4 millions pour ouvrir 2 lignes. Mon duty free me rapport 500K/semaines. J'offre tous les repas, ce qui me coûte 100K/semaines.
Calcul : 
                             20 millions - 5 millions - 0 + 0 - 0 - 5 millions - 0,8 millions (4*0,2) + 0,4 millions (500K - 100K) = 9,6                                                                                                                                                                      millions "nets". 

Un joueur possède 30% de mon capital avec un un taux de rendement à 0,5% du bénéfice net / 1% détenu / semaine. Il aura donc : (30*0,5) = 15% de mon bénéfice ; 9,6*0,15 = 1,44 millions / semaines.
[Image: 1546795795-volotea.png]
Volotea Airways Group, CEO

  Répondre

#10
J'ai relu les idées proposées et elles me semblent justes Smile Il y en a des très bonnes.
[Image: wem6.png]
  Répondre



Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet :
1 visiteur(s)

Panel utilisateur

Bienvenue, pas encore inscrit ?

Pourquoi ne pas vous inscrire aujourd'hui et commencer à poster sur les forums communautaires.


  Inscription

Navigation


Derniers sujets

Forum software by © MyBB Theme © iAndrew 2016