Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Mise en place des grèves

#1
Bonjour,

La semaine après ce dimanche 11/09 sera la dernière ou les grèves ne seront pas prises en compte
Donc à partir du dimanche 18 en soirée, les grèves seront actives

Comment éviter les grèves :
- respecter pour chaque vol le nombre de pilotes/hôtesses recommandés (indiqué dans le menu de sélection d'équipage lors de la planification d'un vol). Je rappelle qu'ils varient en fonction de la ligne et de l'appareil, donc vérifiez bien sur tous vos appareils
- ne pas faire travailler vos équipages plus de 56 heures par semaine (8h par jour)
- payez vos salariés en fonction de la moyenne des autres compagnies

Les conséquences des grèves :
- les prochains vols jusqu'au deuxième jour suivant le jour de grève inclus sont annulés (par exemple grève le jeudi. Mes vols restants du jeudi, vendredi et samedi sont annulés)
- remboursement de l'intégralité des billets des vols annulés

Bonne chance  Big Grin
  Répondre

#2
Remboursement des billets... étant donné que l'on perçoit les gains au moment du vol (embarquement, décollage ou atterrissage : je ne sais pas exactement), au final on ne gagne rien, on ne perd rien (excepté de la réputation) puisque les avions ne volent pas.

D'ailleurs il faut ajouter la perte de réputation dans les conséquence des grèves.

Est-ce qu'un vol sur une ligne ABC - XYZ qui doit arriver à XYZ le dernier jour de grève à 23h59, part de XYZ pour ABC le lendemain après 00h00 ? Sachant qu'à cause de la grève il sera, en théorie, toujours à ABC.
  Répondre

#3
Quoi ? On peut faire travailler nos équipages 56/h par semaine ? T'avais pas dit 42 sur le chat ?
  Répondre

#4
Bonjour,
Antoine je pense qu'on s'est mal compris.
Si tu as deux vols mardi ayant un CA de 2 millions $ et qui sont annulés car ton personnel est en grève, tu devras rembourser aux clients un certains montant, toi tu ne toucheras rien car tes vols ne sont pas partis.
C'est à ce moment que l'assurance rentrera en jeu car elle vous dédommagera du remboursement des billets. Ainsi avec l'assurance vous n'aurez par exemple qu'à payer 2/3 de la somme.
Les grèves auront donc un réel impact.
[Image: signature.php?id=1]
  Répondre

#5
Bonjour,

Du coup après éclaircissement je reviens sur mes propos :
Il y a bien un remboursement des billets mais aussi une indemnisation à hauteur des montants réels indiqués ici :
https://www.service-public.fr/particulie...its/F10977
Nous n'avons pas encore définit si cette indemnisation sera apportée pour tous les passagers ou une partie d'entre eux

Bonne journée
  Répondre

#6
- ne pas faire travailler vos équipages plus de 56 heures par semaine (8h par jour) 
alors comment ça va se passe il va falloir supprime les vols crée un nouvelle  équipage et refaire le planning. 
  Répondre

#7
Oui, tout à fait

C'était de toute façon à prévoir, il est inenvisageable de laisser des équipages travailler h24

Mais avec 2 appareils ça ne devrait pas être trop compliqué
  Répondre

#8
je suis d'accord avec toi mais c'est après que ça risque d’être compliqué lorsque nous aurons plus d"appareils 
as tu prévu quelque chose pour après
  Répondre

#9
Quelque chose pour après c'est à dire ?

Car là je veux bien que ce soit contraignant puisqu'il faut changer sur tous les appareils déjà existants mais à l'avenir sauf les très grosses compagnies l'achat d'appareils ne se fait pas très très souvent donc ça ne sera pas tant contraignant que ça je pense

Après si vraiment c'est trop lourd et trop long de créer les 3-4 équipages, on veut bien être au courant et dans ce cas on avisera
  Répondre

#10
se qui me concerne je ne vais surement pas rester sur 2 appareils je compte bien grossir et pas un peu
  Répondre



Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet :
1 visiteur(s)

Panel utilisateur

Bienvenue, pas encore inscrit ?

Pourquoi ne pas vous inscrire aujourd'hui et commencer à poster sur les forums communautaires.


  Inscription

Navigation


Derniers sujets

Forum software by © MyBB Theme © iAndrew 2016